samedi 12 avril 2008

Ça pue !

Vous le savez sûrement déjà : un particulier avait installé sur sa maison un boîtier répulsif émettant un son insupportable pour les jeunes oreilles, afin de se débarrasser d'un voisinage "indésirable".

Une association de commerçants s'oppose à ce boîtier (là, on applaudit des deux mains !) et trouve "intolérable" son existence... parce qu'il est "de nature à éloigner une catégorie de personnes dans les rues commerçantes" ! Et là, on retombe dans sa déprime et on se dit que parfois il vaudrait peut-être mieux approuver le pire plutôt que le désapprouver pour de telles raisons. Navrant !

Une pétition est en cours pour protester contre cette horreur, mais il n'en reste pas moins que cet appareil est disponible à la vente. Que penser de celui qui a eu l'idée de l'inventer, ceux qui l'ont mis au point et fabriqué, ceux qui en ont approuvé la commercialisation ???

Ca rappelle bien sûr irresistiblement le boîtier dégageant une odeur nauséabonde (mais aussi toxique et irritant), conçu pour éloigner les chiens, qu'une certaine mairie voulait, l'an dernier, faire installer pour éloigner les SDF. Mais c'étaient alors les agents de la voierie, doués apparemment d'une conscience plus désintéressée, qui avaient refusé d'obéir.

Petite suggestion : et si nos brillants inventeurs essayaient plutôt de mettre au point un boîtier attractif pour les "gens bien" (entendez : BCBG, propres sur eux, la carte de l'UMP - à la rigueur du FN, éventuellement du MODEM en période électorale - dans un portefeuille bien garni) ?

Ce boitier-là diffuserait à la fois un parfum chic, une musique d'ambiance bien sirupeuse et des ondes stimulantes spéciales "accro au travail pour gagner (encore) plus".

Les jeunes, les SDF, les immigrés de la énième génération, la "racaille", les soixante-huitards attardés et les marginaux de tout poil pourraient en bénéficier de loin (pour faire plaisir aux dames patronesses) s'ils sont un peu contaminés par le formatage ambiant ou (s'ils ont un minimum de goût) s'en tenir sagement à distance.

Discrimination positive ;-)

7 commentaires:

  1. Oh ! oui, Roxane.
    Mais, histoire de sortir de la déprime, on peut essayer de se dire que le mieux aussi est encore possible :)
    Pas facile d'ailleurs, mais que faire d'autre si on ne veut pas finir par baisser les bras ?

    RépondreSupprimer
  2. Alors là, je ne dirai qu'une chose : "BRAVO" ! Bravo pour ton article, car c'est exactement ce que je pense en tout points ! Ce genre d'invention est une vraie honte...La tienne au contraire est extrêmement tentante !!!!

    RépondreSupprimer
  3. Nous sommes souvent sur la même longueur d'onde, Clélia ;-)

    Quant à mon invention, je t'en propose une variante pour nous et nos amis : diffusion d'un parfum de fleurs avec un peu de Morcheeba et des ondes stimulant la créativité :)

    RépondreSupprimer
  4. Ah oui elle est tentante aussi ta 2eme trouvaille...les sons et les odeurs, et le stimulant... génial!

    RépondreSupprimer
  5. Y a un truc positif maintenant avec ces histoires de hautes fréquences : Maintenant, les jeunes peuvent avoir des sonneries de portables que les + de 25 ans ne peuvent pas entendre.

    J'ai trouvé ça super vexant quand c'est sorti.

    Pour revenir au boitier, oui, ça pue comme idée

    RépondreSupprimer
  6. Vexant mais bien confortable, d'entendre quelques sonneries de moins ;)
    Je n'avais pas fait le rapprochement. Bien vu, Jpou !
    Ceci dit c'est encore une idée commerciale, qui au nom du fric aggrave le fameux fossé des générations... entre autres fossés qui se transforment de plus en plus en gouffres.

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google/Blogger et ne souhaitez pas en créer un, choisissez "Nom/URL" comme profil. L'URL n'est pas obligatoire.